Vous êtes ici : Accueil > Formations > Cycle supérieur > Les BTS > Le BTS CIM (Conception et Industrialisation en Microtechniques)

Documents joints

  • BTS CIM, PDF, 761.3 ko

    Conception et Industrialisation
    en
    Microtechniques

    .

Publié : 19 janvier 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le BTS CIM (Conception et Industrialisation en Microtechniques)

 

Le Titulaire du Brevet de Technicien Supérieur « Conception et Industrialisation en Microtechnique « est un spécialiste des appareils miniaturisés et pluridisciplinaires.
Il intervient tout au long de la chaîne de développement et d’industrialisation d’un produit microtechnique dans les domaines de l’instrumentation médicale, du traitement de l’image, du son, de l’information, de la domotique, de la téléphonie….
Son champ d’activité lui permet d’exercer des fonctions d’étude, de préparation,de réalisation en tenant compte des contraintes technico-économiques.

Recrutement et cursus

Le brevet de technicien supérieur en Conception et Industrialisation en Microtechniques CIM permet d’acquérir un niveau III de qualification.

Les études sont accessibles à tous les élèves, garçons et filles des sections de baccalauréats STI, mais aussi du baccalauréat général scientifique S-SI ( bac S option Sciences de l’Ingénieur) et des baccalauréats professionnels industriels.

Le nombre de places est à ce jour de trente étudiants.
 
Le recrutement s’effectue sur dossier>

La formation se fait en deux ans en formation initiale. Elle est à la fois technique, scientifique, littéraire, économique, humaine.
Elle intègre
un stage industriel en entreprise d’une durée de six semaines (voir tableau ci-dessous).
L’élargissement des marchés nécessite la maîtrise d’une langue étrangère.

 

Secteurs d’activités, compétences et débouchés

Les activités s’inscrivent dans le domaine

Médical (appareillage médical, prothèses, etc...)
Instrumentation (micro capteurs, micro moteurs, micro actionneurs, etc...)
Electronique grand public (équipements de communication, appareils photos, lecteurs de CD, DVD, etc...)
Automobile (instruments de bord, accéléromètres, capteurs de position angulaire pour ABS, etc...)
Aéronautique (contrôle pour les rayonnements optiques et infra rouges, etc...)
Industrie du jouet...


Le technicien supérieur peut assurer diverses fonctions telles que

  • La fonction étude
    Il conçoit ou modifie un appreil, un outillage de validation. Il recherche les solutions techniques, calcule les caractéristiques. Il modélise sur postede Conception Assistée par Ordinateur.
  • La fonction préparation
    Dans le cadre de l’industrialisation d’un produit, il définit tout ou partie du processus de production.
  • La fonction réalisation
    Il réalise les prototypes ou outillages de validation en utilisant des moyens, si nécessaire, de haute technologie : Prototypage rapide, UGV, ... Il effectue la programmation sur poste F.A.O.

 

Le Titulaire du BTS « Conception et Industrialisation en Microtechniques » doit gérer son activité en toute autonomie en maintenant un dialogue permanent avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire à laquelle il appartient . Il doit être capable de comprendre et de se faire comprendre par les spécialistes de technologies connexes.

Les horaires des enseignements 

Horaires
Enseignements

1 ère année
2 ème année
Expression française

3 h

3 h

Langue vivante
2 h

2 h

Mathématiques
3 h
3 h
Sciences Physiques 3 h

3 h

Etude 6 h
7 h
Préparation 6 h
6 h
Réalisation - génie électrique
4 h
3 h
Réalisation - génie mécanique
6 h
6 h
Total
33 h
 33 h

 

Les coefficients et durées des épreuves :

Epreuves
Enseignements
Coefficient
Durée
Expression française 1 4h écrit
Langue vivante 1

20 min oral

Mathématiques 1,5 2h écrit
Sciences Physiques 1,5 2h écrit
Conception préliminaire 2 4h écrit
Conception détaillée
Pré industrialisation
2 4h écrit
Conception détaillée
Modélisation
2 6h pratique
Epreuve professionnelle de synthèse 4 1h20 oral

 

Les stages en entreprise

Le stage, d’une durée de six semaines, est effectué par l’étudiant au mois de juin, à la fin de la première année de BTS. Il permet

  de découvrir le fonctionnement d’une entreprise au travers d’activités du domaine de compétence d’un BTS CIM. Ces activités doivent lui donner l’occasion d’appréhender le domaine des Microtechniques ou des techniques connexes. 
  de sensibiliser l’étudiant aux réalités de l’entreprise et de mettre en application les connaissances et les savoirs déjà acquis.

 

Le projet industriel de seconde année

Les étudiants prennent en charge un projet depuis la conception jusqu’à la réalisation du système. Le travail est effectué en équipe (le nombre d’étudiants dans l’équipe dépend de l’ampleur du projet).

Les études après ce BTS 

  Licence professionnelle "Management de projets" au lycée Pablo Néruda de Dieppe (1an)
  Instituts Universitaires Professionnels
  Ecoles d’ingénieurs
  Universités et spécialisations